Paiement sécurisé
colissimo
DHL EXPRESS
Mondial Relay

Votre avis

NoteNoteNoteNoteNote
TRYHOEN - 12.08.2014
Je suis très satisfaite, le colis est arrivé rapidement et très bien emballé dans de jolies boites et protégées dans des coffrets en polystyrène. Justement c'était ma crainte que les statues n'arrivent cassées. Je commanderais bien volontiers une prochaine fois, sans souci.

Lire les avis (108) Donner votre avis

Aperçu de la Crypte...
loader_big.png

ESCLAVE MOURANT de MICHEL ANGE RE0028

ESCLAVE MOURANTpar MICHEL ANGE

12,95 €

DISPONIBLE, EXPEDIE EN 48H JOURS OUVRABLES

1 articles disponibles

Qté Ajouter au panier

Descriptif

Reproduction de l'Esclave mourant de Michel Ange

En résine polystone (pierre mélée à de la résine) façon marbre patiné, exceptionnelles finitions, trés beau rendu tout en finesse pour cette reproduction de qualité en résine pleine.


Hauteur: 23cm largeur:5cm

Cliquez 1 fois sur les images, puis 1 seconde fois pour zoomer
Diffusez vos images avec photos-encheres.com Diffusez vos images avec photos-encheres.com Diffusez vos images avec photos-encheres.com Diffusez vos images avec photos-encheres.com

Diffusez vos images avec photos-encheres.com

Michel-Ange souhaitait initialement placer deux figures d'esclaves ou de captifs dans la partie inférieure du tombeau de Jules II. L'appellation d'Esclave mourant (ou endormi) et d'Esclave rebelle n'apparaîtra que très tardivement et semble ne correspondre que très imparfaitement à la signification des oeuvres. Ecartées dès 1542 de la version définitive du tombeau, les deux statues resteront inachevées et seront offertes par Michel-Ange à son ami Roberto Strozzi. Celui-ci en fera don au roi de France. On les trouvera dans les collections de Montmorency du château d'Ecouen au XVIème siècle, puis dans celles de Richelieu. Saisies comme biens d'émigrés sous la Révolution en 1792, les deux statues entreront au Louvre le 28 août 1794.

Les avis sur le produit ESCLAVE MOURANT de MICHEL ANGE

Nos clients ont aussi aimé



Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK